Le Temps des Revelations

Disclaimer Photo

Les photos publiées ici ne servent qu'à illustrer les articles du blog. Elles ne sont nullement monétisées et restent la propriété exclusive de leur auteur respectif.

Les auteurs de ce blog les trouvent sur le net, via un célèbre moteur de recherche, et ne peuvent matériellement demander les autorisations aux ayants droits.

Cependant, ils s'engagent à retirer toute photo dans les meilleurs délais sur simple demande par mail : retraitphoto@apocalypsis.info

et remercient d'avance les photographes pour leur compréhension et indulgence.

Coup de coeur :

Toute vie commence par la naissance. C'est donc sans surprise que nous trouvons ces éléments dans Genèses 30.
 
 
Dans ce passage, le nom de Jésus est associé avec toute une série de mots définissant le contexte de sa naissance. Ainsi, aux côté de Jésus, se trouvent Naissance, Miracle, Joseph, Palmier, Garçon et Prêtre.
 
Ces informations sont d'ailleurs confirmées dans les Nombres 2 :
 
 
Là, ce sont les mots Vierge, Marie, Sainte, Pureté et Israël qui viennent se rajouter aux précédents. 
Jusque là, tout est cohérent et logique. Alors, qu'en est-il de la suite ?
 
C'est là que les choses sérieuses commencent. Le livre de David Allouche développe une proposition selon laquelle le crucifié ne serait pas Jésus. Que dit le code de la Bible à ce sujet ?
 
Personnellement, je pensais, à minima, ne pas trouver de références à ce sujet. Et tout commença comme je le pensais, avec ce passage dans Génèse 20 :
 
 
On y trouve la confirmation que Jésus est mort crucifié et qu'il est ressuscité. Les terme de Dieu, de Religion, de Rome et de Prophète y sont associés.
 
En revanche, la suite est plus surprenante, et c'est l'Exode 22 qui vient apporter des nuances importantes :
 
 
Dans ce passage, qui évoque clairement l'épisode qui nous préoccupe (Mort, Supplice, Croix/Crucifier), on y trouve également : Échanger, Autre et Substitution !
 
À ce stade là, le doute est encore permis. Mais voici que Genèses 23 vient enfoncer le clou (sans mauvais jeu de mots) :
 
 
Là, apparaissent les mots ci-dessus. On devine clairement l'idée suivante : sur ORDRE des ROMAIN(s), le SUBTERFUGE d'ÉCHANGER JÉSUS sur la CROIX.
 
Alors, oui, il se pourrait que David Allouche soit, très, très proche de la Vérité.
 
 

RAPPEL : LE CODE DE LA BIBLE est une realite !

 
Déjà pressentie par Isaac Newton à la fin du 17ème siècle et partiellement vérifié dans les années 50 par un rabbin de Pragues H.M.D. Weissmandel, l’existence d’un Code mathématique par Sauts Equidistants de Lettres (SEL), a été démontré par le mathématicien russe Eliahu Rips, émigré en Israël en 1970, et fortement médiatisé au travers des trois opus du journalistes américain Mickael Drosnin dans les années 90 et 2001.
 
Confirmé par l’américain Harold Gans, Statisticien cryptographe de la National Security Agency (NSA), l’authenticité du Code révélé par Rips était également consacrée par l’un de ses principaux détracteurs, expert en mathématiques et statistiques, R. Edwin Sherman, au travers de son ouvrage : La Bombe du Code de la Bible paru en 2005.
 
La rubrique consacrée sur ce site, exposera les séquences codées les plus marquantes, et visera à en explorer d’autres non encore découvertes ou à la signification incertaine. Le CODE DE LA BIBLE existe bel et bien !
 
Seule la recherche des bonnes occurrences est périlleuse et peut prêter à certaines erreurs…

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé

Méthode et Disclaimer

 

Les résultats publiés ici ont été obtenus via le logiciel Elihu Rips sur la base du texte hébraïque dépourvu de ponctuation (texte non massorétique).

Toutes les images et les textes sont la propriété de leur auteur.

Restons connectés

Soyez informés des nouvelles découvertes faites dans la Bible !