Le Temps des Revelations

Coup de coeur :

En moins de 15 jours, les organisations terroristes qui se revendiquent d’un Islam radical, ont endeuillé l’Angleterre, l’Afghanistan et probablement les Philippines.
 
Ce Samedi 3 Juin, un véhicule a dévié sa route pour fondre sur une foule de piétons le long du London Bridge, avant de s’immobiliser, permettant aux trois assaillants de s’attaquer à des passants, munis d’armes blanches.
 
Bilan provisoire : 7 morts, 48 blessés dont 21 en état critique.
 
Ce Lundi 22 Mai 2017, à 22h35, près de 2 mois après l’attaque terroriste perpétrée en plein cœur de Londres, une forte explosion a secoué la salle de concert Arena à Manchester où se produisait la chanteuse internationale américaine Ariana Grande.
 
Bilan : 22 morts et près de 60 blessés.
 
Répondant aux attaques terroristes menées à Paris sur les Champs Elysée lors de l’entre-deux tours des élections présidentielles, ainsi qu’à celles commises à la mi-Avril par un kamikaze à Rachline près d’Alep en Syrie (120 morts et des dizaines de blessés graves), à Dortmund en Allemagne au passage du bus transportant les joueurs du Borussia, et précédemment de Londres et de Berlin( Marché de Noël), ce nouvel acte terroriste confirme clairement qu’en dépit du recul majeur de l’Etat Islamique sur ses positions territoriales en Irak et en Syrie, la menace demeure accrue.
 
La raison en est simple : l’idéologie salafiste, qui confine à l’apologie de l’acte terroriste est de plus en plus répandue sur la surface du globe, de mieux en mieux ancrée dans la réalité des peuples et nations qui l’autorise à s’exprimer, et le délitement politique, économique, social, culturel et civilisationnel de nos sociétés favorise son emprise sur une part croissante des laisser pour comptes…
 
En témoigne, l’un des attentats les plus sanglants commis par les Talibans dans la capitale afghane de Kaboul, où un camion lourdement piégé, a explosé mercredi 31 Mai, en plein, ramadan, dans le quartier diplomatique.
 
Bilan : 80 morts et plus de 350 blessés
 
Dans la nuit du 1er au 2 Juin, une attaque dans un Hôtel Casino de Manille, aux Philippines, par le fait d’un assaillant armé de type caucasien, qui s’est immolé, a également fait près de 36 morts et une 50aine de blessés.
 
La terreur s’étend au monde entier, et la désolation frappe tous azimuts.
 
Rappelons que l’année 2016 a elle-même payé un lourd tribu au terrorisme islamique : marché de Berlin pour les fêtes de Noël, attaque au camion bélier à Nice, à l’occasion des fêtes du 14 Juillet (Bilan : 89 morts officiellement déclarés et plus de 250 blessés), la décapitation du père Hamel dans une petite église de St Etienne du Rouvray, ou encore l’attaque dans une boite de nuit d’Orlando aux Etats Unis courant Juin 2016.
 
L’exclusion des Talibans du pouvoir en Afghanistan lors de l’intervention américaine consécutive aux attaques du 11 Septembre 2001, n’a pas permis d’éradiquer ce mouvement radical ni d’éviter la répétition d’actes terroristes récurrents, lourdement meurtriers.
 
Les défaites récemment infligées à l’Etat Islamique, en Irak et en Syrie, la réunification d’Alep, la prise quasi intégrale de Mossoul et les premiers offensives sur Raqqa, n’ont pas affaibli les capacités de frappes terroristes de ce mouvement à l’extérieur de sa zone d’influence territoriale.
 
Bien plus, les groupes radicaux se multiplient, en Afrique subsaharienne, au Maghreb, en Asie du Sud Est, dans le Caucase…
 
Cette radicalisation s’étend aux populations musulmanes émigrées – ou nées – en Europe de l’Ouest.
 
Le maintien de l'état d'urgence en France et le renforcement de l'opération Sentinelle (augmentation des effectifs militaires de surveillance de 7.000 à 10.000) n'y feront rien, pas plus que les mesures prises dans les autres pays européens.
 
Le processus est en marche et conduit peu à peu les nations occidentales à un profond repli identitaire (l'afflux continu et massif de migrants y participant activement), comme l’illustrent les récents résultats des scrutins électoraux en Grande Bretagne (Brexit), en France (présence du Front National aux 2nd tour de la présidentielle), en Autriche (courte défaite du candidat d’extrême droite), en Allemagne (forte poussée du Parti d’extrême droite islamophobe), aux Pays Bas (référendum sur la sortie de la zone euro) etc.
 
Et force est de constater que l'intensification des opérations militaires en Irak et en Syrie n'ont guère davantage d’impact sur la force idéologique de l’islamisme radical et de sa traduction politique, le salafisme.
 
Face au vide sidéral des idéologies et utopies politiques, depuis l'effondrement du communisme dans les années 90, devant l'indigence morale, spirituelle et philosophique de nos sociétés contemporaines en ce début de 21ème siècle, une partie sans cesse croissante de nos concitoyens et des peuples qui nous entourent, que l'espoir de richesse de suffit plus à galvaniser (au regard de la crise économique généralisée qui frappe les nations industrialisées de ce monde), se réfugie dans une idéologique qui prône un retour à la pureté, à la foi, à la piété et au sacrifice, sur fond de perspectives eschatologiques et de valeurs transcendantales.
 
Et ce ne seront ni les raids aériens au Moyen Orient ou en Afrique, ni les Décrets d'Etat d'Urgence, et encore moins les pseudo-mesures de dé-radicalisation, qui freineront ou endigueront ce processus d'adhésion idéologique !
 
Le doute et la langue de bois ne sont plus de mise, ni au sein des appareils politiques, ni à la tête des organisations religieuses représentatives, ni dans les milieux intellectuels.
 
La France, et toutes les nations et peuples de cette planète, doivent se préparer à l'intensification de ces actes terroristes (qui n'émaneront pas seulement de personnes fichées S mais de parfaits inconnus ou de délinquants de droit commun) et à la propagation irrémédiable de cette idéologie au sein des communautés nationales de confession musulmane mais aussi auprès de milliers ou millions de jeunes, partout dans le monde, en proie à la dés errance sur un plan économique et social, et confrontés à un vide abyssal sur un plan philosophique ou spirituel.
 
La France, l’Europe, et plus largement l’Occident, doivent retrouver un nouvel élan civilisationnel, et proposer à leurs populations, indigènes et immigrées, un sens profond à leur existence, des valeurs dignes de ce nom et une espérance nouvelle, loin des démagogies surannées, des mièvreries éducatives et culturelles et des artifices de la télé-réalité, des jeux-vidéos, des You-Tuber ou des rappeurs anti-sociaux en tous genres.
 
Dans le même temps, les docteurs de la foi islamique et plus généralement la communauté des musulmans (de toutes nationalités) doivent fermement et publiquement, dénoncer cette dénaturation de la Parole du Coran, à grands coups de manifestations publiques de ras-le-bol face aux exactions de ceux qui sèment la terreur et la mort au nom d’une religion qui appelle au respect de l’autre et à l’amour du prochain.
 
Mais aucune de ces exigences n’est en œuvre :
 
A. La jeunesse occidentale est sevrée quotidiennement d’émissions TV, de vidéos internet, de chansons et d’occupations vides de sens et abêtissantes.
 
B. La crise économique marginalise une part sans croissante des populations occidentales en même temps qu’elle les confronte à des signes extérieurs de richesses toujours plus élevés et frustratoires.
 
C. Aucun cri ne s’élève au sein de nos communautés musulmanes nationales contre les exactions de Daech, en Irak ou Syrie, celles des Talibans en Afghanistan, des violences anti-chrétiennes en Egypte, des atrocités commises sur les populations non musulmanes au Moyen Orient et en Afrique, ou encore à l’asservissement des femmes et des plus faibles par les tenants de cette idéologie funeste.

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé

Méthode et Disclaimer

 

Les résultats publiés ici ont été obtenus via le logiciel Elihu Rips sur la base du texte hébraïque dépourvu de ponctuation (texte non massorétique).

Toutes les images et les textes sont la propriété de leur auteur.

Restons connectés

Soyez informés des nouvelles découvertes faites dans la Bible !